Wouf 08

Voter positivement cette énigme
1
Voter négativement cette énigme

Favori

facebook

Paulo roulait sur la route vide, comme s'il était le maître du monde.
Les montées et descentes alternaient et il avait presque l'impression d'être sur un manège.
Il vérifia le compteur pour voir s'il n'allait pas trop vite...
La lumière faible rendait l'aiguille difficile à voir et il faillit allumer les phares mais décida finalement d'attendre encore un peu. On n'y voyait moins, dehors, mais encore suffisamment pour l'instant.

(pour la règle, voir "Wouf 1")
Créé 2010 - 05 - 02


Compétitive

Écrire un nouveau message

Vous devez être connecté pour envoyer un message.